1 jour à Ottawa

Bonjour/Hi !

La fin de semaine passée, j’ai décidé un peu sur un coup de tête d’aller passer la nuit et la journée du lendemain à Ottawa. Et à ma grande surprise, mon amoureux a accepté ! C’était un peu une idée folle, comme c’était la première fois que nous partions comme ça, sur le fly. Mais je ne le regrette vraiment pas, nous avons passé un super beau dimanche, wow ! Nous avons adoré Ottawa !

Donc il fallait planifier comment y aller et où nous allions dormir. Samuel voulait y aller en train, mais à 140$ on a passé notre tour… Donc on a réservé notre covoiturage AmigoExpress qui partait le soir-même de la station de métro Henri-Bourassa à Montréal et notre retour le dimanche soir dans le stationnement d’un LCBO au centre-ville d’Ottawa. 15$ et 20$ respectivement, disons que c’est un peu plus raisonnable. ; ) C’est quand même fou de penser qu’en Europe je pourrais prendre un avion d’une compagnie à rabais et que ça me coûterait quand même moins cher pour parcourir exactement la même distance !

Pour la nuit, j’ai réservé au HI Jail Hostel Ottawa. C’était la première fois que je dormais dans une auberge de jeunesse et j’avoue que ça me stressait un peu. Finalement j’ai vraiment aimé mon expérience ! Le staff était super accueillant et prêt à répondre à toutes nos questions, même à 23h. On nous a donné les clés de notre « chambre » et je trouvais ça quand même ironique de s’embarrer soi-même dans une cellule haha. La cellule en tant que tel était vraiment confortable, avec un lit double (draps inclus), des étagères, un ventilateur et même un tableau pour décorer ! La salle de bain des femmes était au fond du couloir et celle des hommes dans le couloir de l’autre côté. J’ai trouvé que c’était tout de même assez tranquille pour un samedi soir, vu que je me suis fait réveillée une seule fois par un couple qui parlait dans le couloir et dont la fille portait des talons hauts. C’est certain que la prochaine fois je n’oublierais pas mes bouchons par exemple !

Le lendemain matin on s’est levé assez tôt et on a profité du petit-déjeuner gratuit (un autre plus !). J’avoue que ce n’était pas le Château Frontenac, mais il y avait l’essentiel: toasts, bagels, céréales, œufs durs, fruits, café, jus, confitures et tartinades.

On est ensuite aller découvrir un peu Ottawa by foot. On a marché au centre-ville et évidemment on a passé devant le Parlement. C’était assez tranquille au moment où on a passé, c’était très agréable.

À 11h nous devions revenir à l’auberge comme c’était le check out bien sûr, mais aussi puisqu’il y avait une visite gratuite de la prison à laquelle on voulait assister. On a parlé un peu avec des gens de Toronto et encore une autre de mes craintes a disparue (celle d’avoir de la difficulté à créer des liens dans un hostel… soulagement !). : ) La visite en tant que tel était super intéressante et faisait un peu froid dans le dos haha. Effectivement, on a appris que la prison du comté de Carleton a été fermée en 1972 parce que les conditions ont été déclarées inhumaines. Hostelling International a ouvert son auberge seulement 6 mois plus tard! On peut conclure que la majorité des installations sont toujours d’origine… D’ailleurs, c’est le seul endroit au Canada où on retrouve encore la potence avec la corde à nœud coulant (à noter qu’il y a seulement 3 personnes qui ont étés pendus à cet endroit durant la période d’activité de la prison, mais tout de même…). La guide nous a aussi confié que plusieurs visiteurs avait dit aux employés avoir vu des fantômes et ils ont même une photo sur leur facebook de deux filles qui ont été prises en photo avec un vieux monsieur moustachu avec un uniforme et un chapeau (description qui répond parfaitement à l’allure qu’avait les gardes de prison de l’époque !). Pas certaine qu’on serait restés une nuit de plus après cette visite. ; )

Après cela on a mangé une bonne salade accompagnée d’une bière pour lui et un cocktail pour moi sur une terrasse près du Marché By. C’était tellement agréable de manger sur une terrasse avec le soleil qui nous chauffait la peau (il faisait 21° !). On a ensuite marché dans ce coin, qui d’ailleurs est devenu mon endroit préféré de la ville (et plus particulièrement Clarendon Lanes, que j’ai beaucoupé aimé).

On a aussi marché longtemps en direction du 24, Sussex Street pour voir la maison entourée de caméra de l’actuel Premier Ministre, Justin Trudeau. On est revenus tellement épuisés qu’on s’est pris une crème glacée et on s’est étendus dans l’herbe au Major’s Hill Park pour relaxer. En ce dimanche ensoleillé, il y avait pleins de famille qui pique-niquait, des couples qui se faisait bronzer et des jeunes qui jouaient au frisbee. Ça a tellement fait du bien !

En bref, j’ai vraiment aimé mon dimanche à Ottawa. C’est vraiment une ville super paisible, j’y retournerais certainement. C’était une très belle journée passée à décrocher et je me sentais vraiment en vacances. Le seul problème par exemple, ça été le retour… Je voudrais repartir tout de suite ! Mais ça va, je me dis que bientôt je pourrais profiter de la vie autant que je l’ai fait cette journée-là, et ce, pendant un gros 165 jours! Je vais définitivement être la fille la plus heureuse sur la terre ! : )

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s